Les lignes directrices sur la déficience en testostérone de la Fondation pour la santé des hommes au Canada

La Fondation pour la santé des hommes au Canada (FSHC) a reconnu un manque critique de renseignement à la disposition des médecins et de leurs patients sur un sujet émergent très important : la déficience en testostérone.

Le DAlvro Morales, membre du conseil de la FSHC et professeur émérite à l’Université Queen’s de Kingston, dirige une équipe multidisciplinaire d’experts de partout au Canada et des disciplines médicales pour produire Diagnostic et gestion du syndrome de déficience en testostérone chez les hommes : lignes directrices pratiques et cliniques.

Les lignes directrices parrainées par la FSHC permettront ce qui suit :

  • Aider les médecins à reconnaître les signes et symptômes d’un taux de testostérone faible, permettre aux patients de comprendre les risques et les avantages d’une thérapie de remplacement de la testostérone et moduler ainsi leurs attentes.
  • Éliminer la controverse qui sévit depuis les dix dernières années sur l’utilisation d’une thérapie de remplacement de la testostérone, surtout chez les hommes âgés. Les médecins et les patients ont été désorientés par la cacophonie d’opinions exprimées par des « experts » de diverses disciplines, médicales et autres.
  • Dissiper cette confusion. Bon nombre de recommandations sont basées sur l’opinion d’un expert et les lignes directrices seront mises à jour dans 3 à 4 ans, à mesure que d’autres études sur la déficience en testostérone sont réalisées.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour des renseignements détaillés…

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous à notre bulletin

Des nouvelles sur la santé des hommes que vous pouvez utiliser. Abonnez-vous aujourd’hui.

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This